Vous vous demandez encore à quoi consiste vraiment le crowdfuning ? Nous l’expliquons par ici. 

Évoquons maintenant le projet Delion : du mobilier local mais pas que… Quentin jeune designer autodidacte s’est alors lancé dans une fabrication locale, durable et respectueuse de l’environnement. Il a accepté de répondre à nos questions.

 

  • Pourquoi vous-êtes vous tourné vers le financement participatif ?

 

Je ne suis pas trop les schémas classiques, ça ne m’interessait pas d’aller voir les banques pour emprunter. De plus c’est un moyen de faire de la pub, et d’exposer son projet aux gens.

 

  • Quelle portes le crowdfunding vous a t-il ouvert ?

 

Il m’a permi de boucler 20% de mon budget environ, ma société était déjà créée en amont de la campagne, le crowdfunding est un plus, une valeur ajoutée afin de prouver le sérieux de mon entreprise, je voulais aller plus loin que ce que j’avais déjà entrepris.

 

 

  • Avez-vous passé beaucoup de temps à préparer et à faire vivre votre campagne ?

 

Un certain temps oui, deux semaines environ avec la rédaction, les photos, les schémas. Mon projet, lui, a mis deux ans à mûrir. Je me suis surtout servi de la communication directe, c’est à dire que j’allais directement voir les gens afin de leur parler de mon projet, de la plateforme KissKissBankBank, qui n’est pas connue de tous ! Il fallait tout de même bien communiquer tous les jours durant la campagne.

 

 

  • Quelles étaient les principales difficultés ?

 

Au début la campagne a commencé fort, puis c’est devenu plus mou, il faut continuer d’y croire soi-même, ne pas douter. C’est compliqué de mener une campagne tout seul !

 

  • Les moments les plus réjouissants ?

 

La mise en ligne était très satisfaisante, le fait aussi que des personnes me félicitent, et surtout la clôture de la cagnotte, c’était un grand relâchement !

 

  • Vous avez eu recours au financement en don ou essentiellement en contrepartie ?

 

J’ai eu pas mal de don sans contrepartie oui, environ 700€.

 

  • Est-ce qu’une personne, une entreprise ou un groupe s’est engagé auprès de votre projet plus qu’une autre ?

 

Pas spécialement non, mon fournisseur m’a bien soutenu mais pas de personne en particulier. J’ai atteint très peu de personnes du cercle 3, c’est resté très local !

 

  • Et à l’heure actuelle vous en êtes où dans votre projet ?

 

J’ai commandé les machines, j’ai aussi beaucoup de travail suite aux commandes car je me suis engagé à livrer les contrepartie en août ! En hiver je compte lancer mon site et poursuivre mes ventes.

 

  • Avez-vous l’envie ou la possibilité de faire une autre collecte en ligne ?

 

Je le referai sans hésiter mais pas tout seul, ça demande vraiment beaucoup d’investissement.

 

  • Quelques conseils pour des futurs porteurs de projets via une plateforme de crowdfunding ?

 

Il faut vraiment bien choisir sa plateforme, par exemple KissKiss a une super équipe, je ne regrette pas ! Il faut toujours bien penser à relancer les gens, mais c’est pas facile, on passe souvent pour le lourd ou du moins on a cette impression, mais on m’avais prévenu ! Le soutien des proches et de l’entourage aide vraiment, il ne faut pas le négliger.